RETOUR À LA RECHERCHE
NOS QUOTIDIENS




Le Quotidien

À la mémoire de BELLEFEUILLE JEAN-GUY

Parution du 2020/05/30

Le Droit 5442208


AVIS DE DÉCÈS M. Jean-Guy Bellefeuille La famille Bellefeuille a le regret de vous annoncer le décès de J.-Guy Bellefeuille d’Ottawa, décédé le 12 mai 2020 à l’âge de 90 ans à l’Hôpital Montfort. Il laisse son épouse bien-aimée et sa meilleure amie, Jeannette (née Pilon), de même que ses trois enfants : Me Yves Bellefeuille et le Dr Julie Bellefeuille (Marc Laroche) d’Ottawa, ainsi que Johanne Bellefeuille (Ron Gagel) d’Oakville. Il laisse aussi quatre petits-enfants chéris : Christophe et Stéfane Gagel d’Oakville ainsi que Philippe et Catherine Laroche d’Ottawa. Il était le fils de feu Roméo Bellefeuille et de feu Aurore Larivière de Hawkesbury. Il avait six frères et soeurs, Marie-Paule (Raymond Carrière) de Brownsburg, feu Robert (Suzanne Turpin) de Hawkesbury, feu Gilles (Nancy Holmes) de Swanton (Vermont), Rollande (feu Jean-Charles Sabourin) de Hawkesbury, Yvon (Janine Vadnais) de Saint-Bruno et Diane (Robert Roy) de Sainte-Julie. Il laisse également deux belles-soeurs et un beau-frère, Aline (feu Laurent Legroulx) de Green Valley, Pauline (feu Lionel Quesnel), également de Green Valley, et Henri de Montréal. Plusieurs neveux et nièces gardent de lui un précieux souvenir, de même que des amis et des anciens collègues, et des étudiantes et étudiants auxquels il a enseigné pendant une quarantaine d’années. Ceux qui connaissaient Guy ont eu le plaisir d’apprendre d’une personne qui avait une intégrité, une patience, un amour et une dévotion sans mesure. Il portait une attention et un soin exemplaires à tous ceux qu’il connaissait et à toutes les situations dans lesquelles il se trouvait. Son amour véritable était sa merveilleuse épouse, qu’il a adorée et protégée pendant 61 ans jusqu’à la fin de ses jours. Il était doux et passionné et avait un fort sens moral dans sa vie familiale et dans la défense des droits des francophones et de l’enseignement en français en Ontario. De 1952 à 1969, il a été enseignant et directeur de la Section de français de l’école secondaire Saint-Laurent (maintenant l’école secondaire catholique La Citadelle) de Cornwall. Durant ce temps, il a été directeur de Radio Saint-Laurent et président-fondateur du Cercle d’études en méthodologie de l’enseignement du français. Il a également rédigé plusieurs émissions de télévision éducative et a été conseiller pédagogique pour TFO. De 1965 à 1969, il a été professeur de didactique du français à la Faculté d’éducation de l’Université de Toronto et de l’Université Queen’s. De 1969 à sa retraite en 1991, il a été professeur de didactique du français à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa et responsable des examens de compétence linguistique pour l’admission à cette faculté. Il a préparé à l’enseignement du français langue maternelle au niveau secondaire plus de mille étudiantes et étudiants qui travaillent aussi bien aux quatre coins de l’Ontario qu’à l’étranger. Guy a impressionné tous ceux qu’il a rencontrés. Nous souhaitons remercier particulièrement ceux qui l’ont aidé pendant ses dernières années : le Dr Michel Beaulieu et le Dr Elie Skaff, Carmen Roberts, le personnel au deuxième étage de la résidence Chapel Hill et enfin le personnel de l’Hôpital Montfort. À ce moment, il y a des funérailles intimes pour la famille immédiate. Un office funèbre aura lieu lorsque les circonstances le permettront. Ceux qui le souhaitent peuvent faire un don à l’organisme de bienfaisance de leur choix à la mémoire de Guy. Vous pouvez partager vos condoléances et vos meilleurs souvenirs à www.racinerobertgauthier.com


Laissez un commentaire, offrez vos condoléances,
partagez un souvenir photo


Partagez, informez les proches


Message

Envoyez un message de sympathie à la famille
- option à venir

Fleurs

Envoyez des fleurs ou autres
- option à venir

Faire un don

Faire un don à un organisme
- option à venir

Funérailles

Voir ou re-voir les funérailles
- option à venir

Et nous sommes encore tout liés l’un à l’autre, elle à demi vivante et moi mort à demi.

~ Victor Hugo