Avis de décès

Mme Marcelle Bacon Ebacher

1929 - 2022

Parution du 2022/01/13 au 2022/01/15

Le Nouvelliste


Accompagné de son fils Yves, au CIUSSS MCQ-CHAUR (autrefois Ste-Marie) de Trois-Rivières, des suites de la COVID-19, le jeudi 6 janvier 2022, est décédée paisiblement à l’âge de 92 ans et 11 mois, Mme Marcelle Bacon, épouse de feu Gérard Ebacher, demeurant à Saint-Prosper-de-Champlain.

Considérant les circonstances actuelles, la famille désire reporter les funérailles. Tous les détails seront disponibles sur le site Internet de la Maison Roland Hivon à www.groupegarneau.com et dans Le Nouvelliste à une date ultérieure.

Elle laisse dans le deuil sa fille Marie-Claude Ebacher (Jacques Vaillancourt), leurs enfants : Jean-Pierre (Barbara Lormelle), Maude (François Bourget) et leur fils Paul-Émile, Claudia (Sébastien Bourget); son fils Yves Ebacher (Sylvie Pelletier), leurs enfants : Karl et Léa (Cédric Garceau); sa fille Sylvie Ebacher (Daniel Langelier), leurs enfants : Phylippe (Annie Roy) et leur fille Jeanne Ebacher-Langelier, Véronique (Marc-André Héroux).

Elle laisse aussi ses frères et sœurs : Gaétane Bacon (feu Raoul St-Amand), Paule-Aimée Bacon (feu Jean-Louis Labelle), Roger Bacon (Josée Ferrari), Allan Dickie (feu Madeleine Bacon) et Nicole Bacon. Elle était la sœur de Laurent (feu Élaine Boismier) et de feu René prêtre franciscain. Elle laisse également dans le deuil son beau-frère et ses belles-sœurs : Jeannine Laliberté (feu Clément Ebacher), Henri-Paul Ebacher (Thérèse Cossette).

Elle a rejoint ses beaux-frères : Arthur Ebacher (feu Hélène Houde), Lucien Ebacher (feu Germaine Perreault) et Émile Ebacher (feu Blanche Beaudet). Elle laisse derrière elle plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et ami(e)s.

Notre mère aimait la vie, sa famille et surtout son Gérard, qu’elle est allée rejoindre. Elle a eu la chance d’avoir une longue vie, avec notre père dans leur maison, eux qui ont su accueillir leurs enfants et petits-enfants et plusieurs autres parents et amis qui ont toujours été les bienvenus. Elle nous laisse en héritage sa joie de vivre et son hospitalité, sa complicité et tendresse envers son Gérard et c’est grâce à elle si nous aimons voyager. Son jardin, sa cuisine, ses fleurs, ses conserves, ses parties de cartes, ses sorties avec notre père et surtout ses rencontres avec les gens constituaient son univers.

Elle va beaucoup nous manquer, étant lucide jusqu’à la fin, elle était le lien qui nous unissait au passé. Le téléphone ne sonnera plus avec notre mère au bout du fil… Marie-Claude, Yves, Sylvie

Pour renseignements : infotr@groupegarneau.com



Laissez un commentaire, offrez vos condoléances,
partagez un souvenir photo


Partagez, informez les proches